✖ Blog Pro d'Amaury Beautru ✖

13 mars 2009

Les smoothies, une réponse aux tendances 2009

Le magazine LSA du 9 janvier à identifié 3 grandes tendances pour 2009 :
- Simplifier les magasins
- Oser les nouvelles sensations gustatives
- Préserver l'essentiel

smoothies

Vous l'avez compris les smoothies répondent parfaitement à cette dernière puisque rappelons le, ce ne sont QUE des fruits pressés. Rien de plus, rien de moins.

Apparus dans les années 60 de façon très disparate sur les plages américaines, en pleine effervescence aux Etats Unis à partir de 2000 et plus récemment en Europe avec une entrée par le Royaume Uni, ces produits  simples rencontrent un vive succès auprès des consommateurs.

Sur le marché français : 2 marques sortent du lot malgré les intervenants de plus en plus nombreux et innovants.


innocent_smoothiesLa plus renommée et à l'origine de leur arrivée chez nos voisins anglophones : Innocent vend 2 millions de bouteilles par semaine à l'échelle Européenne (240 000 en France). Cette entreprise revendique 26% des parts de marché en France, avec ses 20 salariés elle propose plus d'une dizaine de références réparties en 3 formats en dehors des séries limitées. L'entreprise prévoit jsutement en 2009 de multiplier les séries limitées afin de s'adapter aux saisons sur le modèle des produits Knorr Vie, Nespresso, Danette ou les produits Bonne Maman. Autre innovation, celle des nouvelles recettes aux légumes, on connait celles mélangeant fruits et légumes mais Innocent prévoit d'en commercialiser uniquement aux légume pour répondre à ce besoin de manger saint.




Autre acteur du marché français, une petite structure 100% française : Immédia. Fondée par deux cousins, l'entreprise est partie de rien et croit très rapidement pour atteindre l'effectif de 15 personnes. Celle ci propose 4 mélanges disponibles sous 2 formats différents, identiques à ceux proposés par la concurrence.

De nombreux industriels se sont également lancé sur le segment, c'est le cas de Andros, Pampryl et Tropicana qui investissent à gros millions. Tropicana a par exemple investit 5 millions d'euros en pub TV pour 2008.

Les MDD ne sont pas de reste, elles ont elles aussi lancé leurs références et à leur habitudes, 30% moins cher.

Surfant sur le succès des produits dont les volumes sont encore marginaux mais prometteurs sur un marché des jus de fruits considéré comme mature beaucoup de petites entreprises tente l'expérience en local. A en croire leurs sites Internet respectifs, elle prenne toute le même positionnement : Une marque innovante saine avec à sa tête une équipe dynamique et déjantée dont tous les jeunes diplomés rêves.

Pour aller plus loin voici une étude qui date de 2007 réalisée par le JdN, cliquez ICI ou rendez vous sur ce blog dédié aux Smoothies ICI.

Posté par amaurybeautru à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,